itk pionnière de l’AgTech mondiale pilote le projet KILIMO et se met au service de l’environnement et de la sécurité alimentaire au Kenya

itk, leader français de l’Agri-intelligence, remporte en étroite collaboration avec Airbus Defence and Space, le contrat du projet KILIMO au Kenya, pour piloter une étude de faisabilité sur la sécurité alimentaire et la séquestration du carbone dans les sols. Ce programme de dimension internationale s’inscrit dans la transformation digitale de l’agriculture, l’amélioration de la santé des sols, et la création de nouvelles ressources financières pour les agriculteurs africains.

Montpellier, le 25 juin 2020 – « itk remporte le contrat, d’un montant supérieur à 800.000 euros, pour le projet KILIMO (Kenyan Innovation for Low Impact Maize prOduction) qui porte notamment sur une étude de mesure de l’impact de la séquestration du carbone par les sols agricoles, dans le comté de Vihiga au Kenya. C’est pour itk l’occasion de se positionner sur cette question stratégique à l’échelle mondiale, en dirigeant cette collaboration internationale pour la conservation des sols et la digitalisation de l’agriculture » se félicite Aline Bsaibes, Directrice Générale d’itk qui explique « Nous proposons déjà des applications pour accompagner les agriculteurs africains dans l’amélioration de leurs productions de maïs et de coton, grâce à des outils digitaux et mobiles proposés par notre partenaire privilégié E-Tumba, bien implanté sur le continent africain. Ce programme qui débutera en juillet, s’inscrit aussi dans la lutte contre le trafic d’intrants et pour assurer de meilleures ressources alimentaires et financières aux agriculteurs. L’objectif à terme est de trouver le meilleur équilibre entre productivité et durabilité en utilisant des indicateurs de stockage du carbone par les sols, un des grands enjeux de la lutte contre le réchauffement climatique. »

Le projet KILIMO lancé par le comté de Vihiga au Kenya se déroulera pendant 18 mois. itk est en charge de le piloter et de coordonner les actions avec ses partenaires internationaux comme Airbus Defence and Space avec son imagerie satellitaire, les experts académiques l’UMR Eco&Sol [1]en lien avec l’IRD et le CIRAD, GE-Data  (Toulouse & Washington), et LocateIT (Nairobi).  Les acteurs du projet vont aussi former les agriculteurs et parties prenantes kenyanes aux nouveaux outils digitaux d’Agri-Intelligence développés au cours de l’étude. Le projet KILIMO a gagné la confiance du Ministère français de l’Economie et des Finances, qui aide les entreprises françaises, innovantes et expertes dans les technologies vertes, à s’implanter dans le monde.

« Notre objectif scientifique avec le projet KILIMO est de développer et de déterminer plus précisément les données journalières des cycles du carbone et de l’azote. Nos outils d’aide à la décision (OAD) sont conçus à partir des mesures de terrain et des données satellitaires d’Airbus » détaille Aline Bsaibes. L’agriculture de précision contribue à améliorer la santé des sols, réduire l’utilisation d’engrais et à accroitre les rendements des cultures, ce qui augmente les sources de revenus des agriculteurs.

« itk pionnière de l’AgTech – secteur en pleine expansion – révolutionne les pratiques agricoles, que ce soit en Europe comme dans le monde où elle est implantée (Amérique du Nord et du Sud, Afrique, etc.). Nous sommes fiers de faire avancer avec nos partenaires, les connaissances dans l’agro-écologie et de répondre à l’ambition du comté du Vihiga au Kenya » déclare Aline Bsaibes. 

A propos d’itk

Créée en 2003 et dirigée par Aline Bsaibes, itk est une PME française en pleine expansion à l’international, Spécialisée dans l’agriculture de précision, cette scale-up est le leader français de l’Agri-Intelligence au service du bas-carbone. itk a pour vocation d’améliorer la sécurité alimentaire, la durabilité de l’agriculture et la conservation des sols, grâce aux nouvelles technologies. Forte de son expertise scientifique et ses connaissances sur le terrain, itk développe depuis près de 20 ans des outils d’aide à la décision (OAD) destinés aux exploitations agricoles et à tous les acteurs de la chaîne de valeur : prévision, gestion des risques et des cultures, etc.

L’entreprise réunit 120 talents. Cette équipe d’excellence est forte des compétences de ses informaticiens spécialisés en intelligence artificielle et de ses chercheurs en agronomie.

Basée à Clapiers près de Montpellier, itk a aussi des bureaux à Rennes, San Francisco (Californie – USA) ou en Afrique avec son partenaire privilégié ‘E-Tumba’. Cette dernière propose des applications mobiles pour améliorer les pratiques agricoles et pour structurer les acteurs (des producteurs familiaux aux transformateurs) de toute une filière agricole sur le continent africain.

Itk est partenaire de l’Initiative internationale « 4 pour 1000 : les Sols pour la sécurité alimentaire et le climat »


[1] Eco&Sols est une unité mixte de recherche de 70 permanents associant l’INRA, l’IRD, Montpellier SupAgro et le Cirad.


Contact presse : Agence Ressources De la Nature

Fadela Benabadji

Tel : 01 85 09 83 70 – 06 11 34 22 39

fbenabadji@agence-rdn.com

Solène Reinacher

Tel : 01 85 09 83 74 – 07 50 14 58 26

sreinacher@agence-rdn.com


Contact presse itk – Responsable communication

Marie-Laure Biscaye marie-laure.biscaye@itk.fr