Accueil

KILIMO

Une agriculture familiale durable et efficace pour les agriculteurs kenyans

Qu’est-ce que le projet KILIMO ?

itk, pionnier de l’agritech mondiale, en collaboration avec Airbus Defence and Space et un consortium, dirige une étude de faisabilité scientifique et technologique pour la sécurité alimentaire et la séquestration du carbone par les sols, à la demande du comté de Vihiga au Kenya.

Le projet KILIMO vise à :

  1. Éradiquer la faim, assurer la sécurité alimentaire
  2. Accroître la production de maïs agricole durable et écologique
  3. Faciliter le travail des agriculteurs kenyans dans leurs petites exploitations, grâce au transfert de technologies et à l’échange de compétences
  4. Soutenir le développement de pratiques agro-écologiques dans la production de maïs, grâce à l’observation par satellite et à la modélisation agronomique
  5. Appliquer les technologies climato-intelligentes à l’agriculture grâce à la surveillance du carbone en temps réel
  6. Le projet KILIMO est soutenu par le Ministère français de l’Économie et des Finances, qui cofinance l’exportation des technologies vertes françaises

Azote

Azote

Contrôler le flux d’intrants. Optimiser l’utilisation de solutions nutritives dans le maïs.

Santé des sols

Santé des sols

Surveiller le cycle quotidien du carbone et de l’azote, y compris les capacités de séquestration du carbone dans le sol.

Imagerie satellite

Imagerie satellite

Suivre les champs à distance pour fournir des renseignements pratiques propres à la ferme

Productivité

Productivité

Soutenir les rendements et la durabilité pour améliorer la qualité de vie des agriculteurs

NE PARTEZ PAS TROP VITE 😉

 

Je veux rester informé

Agriculteurs kényans

Le maïs blanc est un aliment de base au Kenya. C’est une culture vitale. Des acteurs publics et privés du comté de Vihiga au Kenya sont mobilisés autour de ce projet et impliqués pour :

  1. Assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle
  2. Réguler l’utilisation des intrants agricoles
  3. Mesurer et améliorer la santé des sols
  4. Augmenter la séquestration du carbone

Bénéfices pour les producteurs :

  1. Accompagnement et conseils personnalisés
  2. Traçabilité de l’utilisation des intrants
  3. Renforcement des capacités et formation professionnelle
  4. Prévisions de production dynamique

Carbone santé des sols

Améliorer la santé des sols pour favoriser la durabilité agricole. Combiner agronomie et écologie pour promouvoir l’agriculture de conservation des sols, dont les techniques d’agriculture et de gestion des sols sont :

Moins gourmand en ressources,
Plus diversifié dans le temps,
Mieux adapté à l’écosystème kenyan
Et plus respectueux de l’environnement et de la biodiversité (en particulier des sols).

  1. Moins gourmand en ressources,
  2. Plus diversifié au fil du temps,
  3. Mieux adapté à l’écosystème kényan
  4. Et plus respectueux de l’environnement et de la biodiversité (notamment des sols).